La notion de relais Wifi

La notion de relais Wifi

La notion de relais Wifi

Le relais Wifi ou répéteur Wifi est une série de technologies sans fil de plus en plus rapides, qui peut se substituer aux bons vieux câbles Ethernet, qui donnaient pourtant pleine satisfaction tant au niveau rapidité que sécurité.

Comment fonctionne un relais Wifi ?

Un relais Wifi ou répéteur Wifi ou un pont CPL (Courant Porteur en Ligne) peut remplacer  les câbles tirés au travers  des locaux, tel qu’il est pratiqué en Ethernet. Le routeur Wifi d’origine active un deuxième routeur sans fil, placé  dans son rayon d’action.  Ce deuxième routeur renvoie le signe Wifi  dans les autres chambres à côté.

un-relais-wifi.jpg

Un autre type de fonctionnement  est l’installation d’un adaptateur  CPL  sur une source de courant électrique  à proximité du routeur d’origine et un autre   adaptateur  dans une prise à proximité du sous-réseau à agencer.

Sur tout le réseau électrique de la maison utilisé pour les transferts de données, des adaptateurs CPL peuvent être branchés  permettant  la connexion des appareils fixes qui se trouvent dans des pièces éloignées au même niveau ou dans l’étage juste en dessous. Le relais Wifi permet des vitesses de transferts de l’ordre de 1 à 2 Mo/seconde.  

Quelles sont les évolutions des relais Wifi ?

Le relais Wifi  est vulgarisé sur toute la planète terre. Montres, Smartphone, Tablettes, Ordinateurs sont  tous ou presque équipés d’une puce pour réaliser un relai Wifi. Malgré cela, ils ne sont pas tous exploités à l’optimum.

Le relais Wifi est né vers les années 90. La dénomination était AirPort d’Apple dans iBook. Puis, durant l’aube des années 2000, le terme Wifi  se développe dont l’attestation est assurée par WECA renommée plus tard Wifi Alliance.

le-wifi-alliance.jpg

Différentes normes ayant le même préfixe 802.11 sont couvertes par le Wifi. Un suffixe alphabétique est utilisé pour distinguer les normes entre elles. Récemment, les routeurs sont conçus en modèle dual-band afin de pouvoir configurer deux réseaux Wifi différents dont 2,4Ghz et 5Ghz, ce qui n’était pas le cas auparavant.