L’histoire du DVD

L’histoire du DVD

L’histoire du DVD

Le DVD, acronyme de  Digital Versatile Disk est la nouvelle génération de disque optique qui remplace le CD-Rom en 1995 et s’est combattu contre la cassette VHS.

A noter qu’actuellement, il est déjà concurrencé par le format Blu-ray. Il exploite une technologie  déjà utilisée    dans les vidéodisques ou disque laser où certaines spécificités sont reprises.

Quelles sont les spécificités techniques du DVD ?

Le DVD en tant que support a été fignolé suivant l’accord des grandes entreprises intervenant dans le domaine de l’électronique et du multimédia. Le Format DVD-R signifiant recordable ou enregistrable est la première version développée en 1997.

Ce support a des caractéristiques similaires au CD telles que les dimensions. Le modèle laser peut exploiter une longueur d’onde de 635nm ou 650nm avec une puissance de 100 à 200 mW pour une ouverture numérique de 0,60 procurant un écart de piste de 740nm.

Les capacités du support, selon les versions varient de 1,4Go à 17,4Go.  Les modèles qui existent peuvent être de couche unique-face unique, ou couche double-face unique ; peut-être aussi couche unique-double face ou  double couche-double face.

Il existe différents formats avec des supports différents. Parmi ces formats, il y en a qui sont non enregistrables et d’autres qui sont enregistrables.
 

L’utilisation du DVD dans les années à venir

Les nouveaux formats qui vont rendre la place du DVD et qui sont en compétition sont, à l’heure actuelle,  le disque Blu-ray et le HD DVD pouvant supporter jusqu’à 30Go en triple couche. Il y aussi le format FVD à haute définition à un prix abordable par rapport aux deux autres cités supra.

Malgré l’arrivée massive des concurrents,  le DVD  continue à supporter des logiciels, des films, etc. En effet, il garde encore sa place dans le paysage de la vidéo numérique.  Les utilisateurs vont continuer à voyager en regardant des films sachant que ce support peut contenir des milliers de films à la fois et le lecteur n’est pas difficile à amener.